ROBERT MARDINI

Parrain de la journée pro

Directeur Général du Comité international de la Croix-Rouge
rm-icrc-portrait-2.jpg
CICR

Robert Mardini est, depuis mars 2020, le directeur général du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). À la tête de la direction de l’institution, il est désormais aux commandes des opérations humanitaires que le CICR, fort de ses 20 000 collaboratrices et collaborateurs et d’un budget de près de 2 milliards de dollars américains, mène dans plus de 90 pays. 

Avant d’être nommé à cette fonction, il a été observateur permanent et chef de la délégation du CICR auprès de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York. À ce titre, il était chargé de diriger les relations diplomatiques du CICR avec le Conseil de sécurité de l’ONU, l’Assemblée générale de l’ONU, les États membres et les institutions de l’ONU, pour influencer leurs décisions sur des questions humanitaires liées à des contextes géographiques spécifiques ou des thématiques propres à l’institution. 

De mi-2012 à mi-2018, Robert Mardini a été directeur régional du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient. À ce poste, il a conduit des opérations humanitaires de grande envergure à partir de neuf délégations. Pendant cette période, il s’est aussi attaché à donner une orientation stratégique à l’action de l’institution, à sa diplomatie humanitaire et à son positionnement public dans cette partie du monde déchirée par les conflits. En 2018, les opérations menées dans la région ont mobilisé 30 % du budget total du CICR et 20 % de son capital humain.

De 2010 à 2012, alors directeur général adjoint, Robert Mardini a largement contribué au développement organisationnel du CICR, priorisant certains projets au sein de l’institution, supervisant l’Unité gestion de la performance institutionnelle et coordonnant la mise en œuvre de l’approche de gestion axée sur les résultats, alors récemment introduite. C’est à lui que l’on doit en outre l’élaboration du Cadre de gestion des risques ainsi que la création du Project Management Office, un bureau dédié à la gestion des projets.

Ingénieur en génie civil de formation, il a débuté sa carrière comme assistant de recherche à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), avant d’être envoyé sur le terrain par le CICR en tant qu’ingénieur hydraulicien et coordonnateur de programmes au Rwanda et en Irak. De 2007 à 2010, il a dirigé l’Unité eau et habitat et supervisé les travaux de 400 ingénieurs et techniciens chargés de mener des projets dans plus d’une quarantaine de pays pour améliorer l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène, en faveur de quelque 14 millions de personnes par année.

Robert Mardini est titulaire d’un master en génie civil et hydraulique de l’EPFL.

Double national libanais et suisse, il est marié et père de deux filles.


A propos du CICR...

Le Comité international de la Croix-Rouge créé en 1863 est une institution indépendante et neutre. Elle a pour objectif de protéger et d'assister les victimes de conflits armés et de situations de violence.

Le CICR vise également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.

Pour en savoir + :

icrc.org


CAPTCHA protection